Les enfants

massage-enfants

 

Un enfant n’est pas un adulte en plus petit, mais un être à part entière avec des besoins spécifiques. En effet, son corps subit des changements perpétuels (croissance, variation de poids…) auxquels il doit s’adapter. De plus, le quotidien peut vite venir perturber son équilibre général et entrainer des troubles : mauvaise position assise, cartable trop lourd, chutes, succion du pouce, port d’un appareil dentaire…

L’examen ostéopathique permettra de vérifier l’équilibre entre les grands systèmes et de contrôler l’état fonctionnel du corps de l’enfant dans sa globalité.

 

Bilan ostéopathique de l’enfant

–      en prévention, une fois par an (avant la rentrée scolaire par exemple)
–      avant le démarrage d’une activité sportive ou la reprise d’une pratique intensive
–      avant la pose d’un appareil orthodontique
–      en complément d’une autre approche : kinésithérapie,psychomotricité,orthophonie, orthoptie (strabisme…)…

Troubles musculo-squelettiques

–      douleurs articulaires ou de croissance
–      traumatismes physiques : chutes, entorses, suivi de fracture, interventions chirurgicales…
–      troubles de la posture : scoliose, lordose, cyphose…

Les troubles de la statique chez l’enfant sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique.

Troubles ORL, respiratoires et dentaires

–      sinusites, angines, otites chroniques
–      respiration par la bouche exclusivement (en parallèle d’un éventuel traitement en orthodontie fonctionnelle)
–      bronchites, rhino-pharyngites à répétition
–      asthme
–      maux de tête
–      troubles des articulés dentaires : prognathisme, déviation mandibulaire…
–      bruxisme (grincement des dents) ou dents serrées la nuit

Orthodontie

Aujourd’hui, on pose de plus en plus d’appareils dentaires et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant. L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Ces contraintes peuvent provoquer :

–      maux de tête, maux de dos
–      douleurs au niveau de la mâchoire, craquements, claquements
–      vertiges
–      troubles visuels
–      difficultés de concentration
–      modification de l’humeur

Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

Troubles digestifs et urinaires

–      douleurs abdominales, ballonnements
–      difficultés à la digestion
–      constipation, diarrhées
–      manque d’appétit
–      énurésie (pipi au lit)
–      infections urinaires à répétition

Troubles neuro-végétatifs

–      stress
–      énervements, colère
–      problèmes de sommeil
–      fatigue

Dans tous les cas, il est important d’observer et d’écouter nos enfants. Leurs plaintes répétées doivent nous alerter.